Revue de presse #3

Cette semaine, j’ai repéré :

– chez Rue89, une compilation des unes de la presse britannique à propos des émeutes londoniennes

– le Mensuel du Monde daté d’août 2011, qui fait le point sur les attaques en Norvège et sur l’affaire News of the World. Dans les deux cas, le format est particulièrement utile, parce que ce sont des sujets qui ont été traités par tellement de médias différents qu’on a facilement pu rater quelque chose.

– à propos de la Norvège, Time (édition daté du 15 août 2011) dresse un portrait glaçant d’Anders Breivik et de l’attention qu’il a voulu s’attirer en perpétrant ces attaques, intitulé He wants you to look at him (dans l’édition papier, sur Internet, un Why a été rajouté au début du titre). L’article commence par cette phrase : “The moment you began to read this story, you became part of Anders Behring Breivik’s grand, insane, murderous scheme“. Plus loin, l’auteur pose le problème : “Comment tirer les leçons du cas d’un narcissique violent sans lui donner l’attention qu’il recherche“?.

– dans The Economist (édition datée du 6 au 12 août 2011), deux articles à propos des malheurs de l’euro : The euro crisis, part 394  et Italy and the euro, rabbits in headlights

– toujours dans The Economist, deux articles qui se font écho, sur l’entrepreneuriat et les nouvelles technologies : Where’s Britain’s Bill Gates?, qui commence par une biographie fictive du Bill Gates britannique, et The high-tech industry : start me up.

– dans le Marianne daté du 6 au 12 août 2012, un article qu’il ne faut surtout pas lire si, comme moi, vous mourez de peur en avion : Les dossiers noirs d’Air France, peut-on encore avoir confiance?

– ce n’est pas vraiment de l’actu, mais ma plus grande découverte de la semaine est sans doute le site Hello Giggles, lancé en mai 2011 par Zooey Deschanel (la fille la plus cool de monde), la productrice Sophia Rossi (c’est aussi le nom d’une actrice porno, comme j’ai eu le plaisir de le découvrir en la googlant, mais on parle bien d’une personne différente – s’il vous plait, nous sommes des gens sérieux, ici), et l’auteur Molly McAleer. C’est un site collaboratif, féminin, intelligent, poétique, qui aborde des sujets très variés et qui me rappelle 1° combien j’aime l’écriture de blog, 2° comme c’est joli, parfois, d’écrire en anglais.

– et enfin, cette semaine, j’ai repéré les Elle vintage, tout droit rescapés des années 70, qu’on peut acheter à cinq euros les deux chez les bouquinistes du bord de la Seine (parce que je ne suis qu’une petite dinde qui s’extasie devant tout ce qui est rétro de près ou de loin et qui soupire en tournant les pages “Han mais regarde, même les PUBS elles étaient JOLIES” -“Oui, et les pubs aimaient bien aussi rappeler à tout bout de champ que la place des femmes est à la cuisine, alors on va se calmer, un peu.“).


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: